header_dots_v04
idée #35

Soutenir le bien-être
des volailles

Dans l’industrie mondiale des productions animales, comme dans les différents secteurs de la production avicole, le bien-être animal est devenu un sujet d’attention croissante pour les diverses parties prenantes de la chaîne de production ainsi que pour les citoyens.

Le bien-être animal : une demande pressante des consommateurs et des producteurs

La sensibilisation du public au bien-être animal s’est accrue globalement et de manière significative au cours des dernières décennies, soutenue par l’intensification des législations agricoles pour répondre à la demande croissante de transparence. Pour les espèces avicoles, ces attentes sociétales se reflètent dans l’évolution des différents systèmes d’élevage. Pour n’en citer que quelques-uns, les cages conventionnelles utilisées pour les pondeuses commerciales ont été interdites au début des années 2000 dans l’UE au profit des cages adaptées. Pour la production de viande de volaille, différentes chartes éthiques sont désormais établies dans de nombreuses organisations avicoles afin de promouvoir la lumière naturelle dans les poulaillers standard et de réduire les densités. En outre, les pododermatites, un indicateur important pour l’évaluation du bien-être des poulets de chair et des dindes, est devenue un critère de rémunération des éleveurs dans de nombreuses organisations avicoles.

Soutenir le bien-être animal : de l’idée à la réalité

Le bien-être des volailles est un sujet qui peut être influencé par plusieurs facteurs. Il doit donc être géré par une approche holistique, du couvoir à l’abattoir. L’alimentation animale n’est peut-être pas la voie la plus évidente, mais elle constitue un outil important pour améliorer le bien-être des animaux. Compte tenu de l’action antibactérienne des acides gras à chaîne moyenne (AGCM) et de leur capacité à soutenir le processus digestif des volailles, l’idée d’utiliser ces ingrédients pour soutenir le bien-être animal peut être proposée.

 

Khosravinia (2015) a évalué cette idée en examinant les caractéristiques des carcasses et la qualité de la litière de poulets Ross 308 élevés à différentes densités (14, 16 et 18 animaux/m2) avec ou sans supplémentation d’Aromabiotic® Poultry, un mélange équilibré et breveté d’AGMC. Les résultats ont montré qu’Aromabiotic® Poultry était capable de réduire l’accumulation dans la litière, l’un des facteurs importants contribuant au développement des lésions des coussinets. En conséquence, les animaux supplémentés avec Aromabiotic® Poultry présentaient une fréquence accrue d’absence de lésions des coussinets (scores 0 et 1) et une fréquence réduite de scores sévères (scores 4 et 5). Des résultats similaires ont été obtenus pour les brûlures du jarret, un autre indicateur important du bien-être des volailles. Chez Agrimprove, bien que nous pensions qu’il n’existe pas de remède miracle, nous avons concrétisé cette idée en montrant qu’Aromabiotic® Poultry est un ingrédient approprié pour les programmes d’élevage de volailles respectueux du bien-être.

La sensibilisation du public au bien-être animal s’est accrue de manière globale et significative au cours des dernières décennies, soutenue par l’intensification des législations agricoles pour répondre à la demande croissante de transparence concernant la production animale.

Solutions à considérer

Prêt pour une amélioration ? Essayez l’une des solutions que nous vous suggérons et dont la valeur ajoutée est avérée

Contactez votre expert agrimprove

Vous avez une question ou souhaitez un conseil personnalisé ? Votre expert Agrimprove est prêt à vous aider. Contactez-le directement ou demandez à être contacté à votre convenance.

Jean philippe Llorca
Sales Manager
Contact request

Stay up-to-date

Would you like to be kept informed of our latest developments? Register here and stay up to date.

I'm interested in(Required)
Consent(Required)
This field is for validation purposes and should be left unchanged.